Saturday, February 28, 2009

Lui



Et si dans les contes pour enfants c'était un Prince au lieu d'une Princesse, qui tombe dans un profond et éternel sommeil?



And if in the children's story instead of a Princess it is a Prince who falls into a deep and eternal sleep?



Cela fait déjà deux semaines que mon père n'est plus là. Le manque d'un proche est toujours lié à beaucoup de souffrances.. mais la vie continue.

Il faudra encore beaucoup de temps pour que des objets n'apportent plus de tristes souvenirs, mais la présence de quelqu'un ne disparait jamais pour toujours.

It has been two weeks since my father is gone. The lost of a family member is always difficult to handle, but life goes on.

It will take some time that objects stop evoking memories, and still, the presence of someone never goes away completely.





Tous laissent les traces de leur existence et c'est à nous de les trouver, de les garder, de les chérir, de les transmettre..

Everyone leaves traces of their existence, and those who stay should find them, to guard, to cherish, and to transmit ..


Et même si une petite étincelle s'éteint silencieusement, le monde ne devient pas pour autant plus sombre et obscure.
And even if a spark goes off quietly, the rest of the world does not become sad and dark.

19 comments:

kanmuri said...

Mes sympathies pour ton père. Je ne peux pas te dire que je comprends, mais j'espère que les choses vont aller mieux, petit à petit...

petit caillou said...

Tes illustrations et photos sont très belles et touchantes!

Pasiakowa said...

Przyczłapuję i ściskam Cię ciepło!

Sabbio said...

Je pense fort à toi... Courage surtout!

MdoraLUne said...

Une pensée pour toi, pour ton père et pour ta famille!! Bises, amicalement.

Marie said...

j'espère que nous t'aiderons à aller mieux. Ce que tu dis est juste Marlou...à nous de continuer à transmettre l'existence d'une personne qui nous est chère...
je t'embrasse

Raz", a.k.a. Eric Nowak said...

Bonjour Marlena, Matthijs vient de m'apprendre pour ton papa, et maintenant je lis ca sur ton blog. Je suis desole de ce qui t'arrive, ce n'est pas facile, tout est gris et terne autour de soi... Je t'embrasse tres tres fort... ton ami, Eric

NAd said...

Je te comprends et même si les mots ne peuvent rien, je suis de tout coeur avec toi.

missvandroo said...

I am so sorry...You are in my thoughts. Your phtots are beautiful and your words are touching. ♥

Lola42 said...

Je suis désolée et je te souhaite beaucoup de courage dans cette épreuve sûrement difficile.

Lola42

isa said...

Quand on a aimé une personne, quand elle a compté comme peut compter un père, elle ne meurt jamais vraiment...
Même si la douleur est grande, ton papa va continuer à vivre à travers vous,sa famille, à travers votre amour et à travers tes magnifiques réalisations tellement emplies de douceur et de poésie...
A très bientôt pour, je l'espère, de nouveaux projets, car comme tu le dis, la vie continue...
Amitiés
Isabelle P.

Alicia said...

Une forte pensée pour toi et tes proches...

krisstl said...

tes mots sont très touchants. C'est une belle manière de lui rendre hommage. Il reste toujours quelque chose des gens qu'on aiment en nous. Surtout de son père qui nous a construit, élevé, aimé. Pensées à toi et tes proches.

barbibouille said...

Bises.

MARLOU B. said...

Merci

Christine said...

My deepest condolences to you..:(
Your images are even more profund considering where they come from..a place of sadness and of love for your dad.
~Christine

Nomy said...

il n'y a pas de mots, juste de très fortes pensées...
Bises

d said...

Je n'imaginais pas que cette maladie vous laisserait si peu de temps... j'en suis désolé ; mon commentaire précédent (car j'ai commencé par l'article le plus ancien) n'est hélàs plus adapté...

Ton témoignage d'amour et de tendresse filiale est dans ce Petit Prince endormi aux cheveux blancs... une petite vie créée, merveilleusement belle et triste... Quand un drame pareil nous frappe, la poésie doit rester notre Fée bienfaisante - une Fée certainement à ton image... Amitié à toi, chère Marlou, et transmets notre affection à tous tes proches !

MARLOU B. said...

Merci à vous