Tuesday, February 10, 2009

I

Je suis de retour à Grenoble pour quelques jours. J'ai passé ces derniers temps auprès de mon papa et ma famille.
Mon père va de plus en plus mal et probablement il ne lui reste pas beaucoup de temps.
Difficile d'accepter la peur, la souffrance d'une maladie, et encore plus le fait qu'elle progresse tellement vite en ne laissant pas le temps de réagir, d'accepter, de rattraper le temps..

I'm back to Grenoble for a few days. These days I try to spend as much time as possible with my dad and my family.
My father is getting worse and he has probably not much time left.
It is difficult to cope with fear and suffering from a disease, and with the fact that it progresses so quickly that we have no time to react to, or accept the situation.

11 comments:

Martha said...

I am so sorry...I will keep you in my thoughts. ♥

Sabbio said...

Je suis vraiment vraiment désolée... je pense très fort à toi!

petit caillou said...

Plein de bises d'encouragement...de nous deux, un sourire de Nino et une carresse de Plume...

carla said...

ma chere amie, je suis tres desolee. Je t'envoie des gros bisous et je pense a toi. Lots of kisses from Santiago, Carla.

Shell said...

One of my best friends just passed. All I can say is treasure all the moments you have with your father now. Say everything you need to say to him now. Just love him and be with him.

barbibouille said...

Bises et courage pour ces dur moments.

Marie said...

alors chaque instant passé près de ton papa est précieux...très précieux....
je t'embrasse Marlou...

céline said...

peut être faut il aussi apprivoiser l'idée de voir partir un être aimé... ça marche comme pour les dragons...
bon courage.

Lodji said...

Une douce pensée pour toi et les tiens... bises

Vaninouille said...

plein de courage dans cette épreuve...

dourvac'h said...

Je suis navré, chère Marlou et pense bien à toi - à l'exemple de tes Amies et Amis de par ici - dans cette épreuve personnelle où ton père va avoir tellement besoin de toi ! Amitié.